Claude Ragon remporte le 64ème prix du Quai des Orfèvres

Le prix du Quai des Orfèvres a été décerné, mardi 23 novembre, à Claude Ragon pour son roman Du bois pour les cercueils.


Le prix du Quai des Orfèvres est attribué sur manuscrit anonyme par un jury présidé par le directeur de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris, Christian Flaesch.

Jean Reno, parrain de cette 64e édition, n’était pas là (absent en raison d’un tournage). Le prix a donc été décerné par Michel Gaudin, en sa double qualité de préfet de police de Paris et de président d’honneur d’un jury qui comptait, cette année, à la fois cinq ou six anciens directeurs de la PJPP (Police Judiciaire de la Préfecture de Paris), un conseiller à la Présidence de la République (Pierre Charon), le cinéaste Frédéric Schoendoerffer, des magistrats (comme Patrick Ouart) et des écrivains-journalistes (comme Franz-Olivier Giesbert).

L’ouvrage récompensé sortira chez Fayard et sera tiré à 50.000 exemplaires.
Du bois pour les cercueils sera donc disponible le 24 novembre 2010.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 4,75 out of 5)


220 vue(s)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*