Les dix livres de la décennie – 10eme : Cinquante nuances de Grey

Une nouvelle décennie s’est close au 1er janvier : celle des « Années 10 ».

En se basant sur les dates de lecture communiquées par les membres du site, nous avons pu établir une liste des 10 livres qui ont marqué la décennie, 10 livres qui ont été les plus lus. Retour sur dix ans de lecture.

À la 10eme place des livres les plus lus entre 2010 et 2019, on retrouve :

Cinquante nuances de Grey

Résumé : « Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets. »

Sortie en France : 17 Octobre 2012
Note moyenne : 7.83/10

Cinquante Nuances de Grey fut un événement vraiment majeur dans le monde du livre. Malgré une écriture considérée simple par certains, médiocre par d’autres, le livre s’est très vite vendu à des millions d’exemplaires à traver le monde.

« Bien plus qu’un chef d’oeuvre littéraire (qu’il n’est clairement pas) Cinquante Nuances de Grey a été un marqueur, une étape littéraire et culturelle. »

Il faut dire que le roman a permis de briser de nombreux tabous. D’abord, celui de la lecture de romance érotique par le grand public. Le genre, déjà très étendu, était considéré comme ringard et ce livre puis ceux qui ont suivi ont permis de décomplexer la lecture de romans « un peu chauds ».

D’autre part, le livre a levé une partie du tabou sur la sexualité déviante (gentiment), les femmes osant bien plus exprimer leurs désirs tant dans leur couple qu’avec leurs copines.

Bien plus qu’un chef d’oeuvre littéraire (qu’il n’est clairement pas) Cinquante Nuances de Grey a été un marqueur, une étape littéraire et culturelle. Pour cette raison, il a été le 10eme livre le plus lu entre 2010 et 2019.

 

Et si vous nous suiviez sur Instagram ?
On se trouve par là : https://www.instagram.com/booknode/

On vous y attend !

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)


7 125 vue(s)

A propos de Virgile Resende 337 Articles
Virgile Resende est co-fondateur et responsable éditorial de Booknode et Cinenode

7 Comments

  1. hahaha ce livre est ne honte , vocabulaire et situation répétitifs, on dirait un livre sortie tout droit d’une collégienne… Et cette histoire d’une fille niaise raconté sur un modèle patriarcal poussé à l’extrême est révolue …

  2. Je comprends vos remarques et approuve, mais avant de critiquer un roman il serait bien de ne pas négliger votre orthographe. C’est important d’être crédible dans un commentaire.

  3. À la 10eme place des livres les plus lus entre 2010 et 2019………. le message est clair, toutefois il ne vous a pas plu, certes, très bien. Pour ma part, j’ai adoré l’histoire, l’écriture les personnages, alors chacun ses goûts et dieu merci, heureusement. De plus, l’avantage d’un livre qui ne plaît pas c’est que l’on est pas obligé de le lire en entier. Ah que la critique est aisée. Je ne sais pas si cette histoire a été autant appréciée que critiquée, mais je pense qu’elle a donnée naissance à beaucoup d’autres romans dans le genre. Alors je remercie tous ces auteur(es) quels qu’ils soient et qui possèdent le don de l’écriture et qui sont capables de nous faire vibrer à travers leurs romans.

  4. Je n’ai pas réussi à dépasser la cinquantième page. Et c’est déjà un exploit pour quelqu’un qui pense que la forme n’exclut pas le fond et vice-versa. Et, pour la première fois de ma vie, j’ai viré un bouquin à la poubelle, à la fois pour éviter de contaminer une autre personne, et pour donner au papier une chance d’être recyclé.

  5. Le pire livre que j’ai lu. Bien sûr, ce n’est que mon point de vue, mais même les harlequins sont mieux écrits (surtout en ce qui concerne l’érotisme pour certains).
    Je me suis ennuyée du début à la fin. J’ai trouvé les personnages fades, sans intérêt. J’ai essayé de lire le tome 2,et j’ai lâché l’affaire après 5 pages tellement c’était aussi imbuvable que le premier

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*