Les romans les plus lus dans les universités américaines

On sait ce qui est lu en France. Savoir ce qui se passe près de chez nous est souvent évident, mais qu’en est-il aux Etats-Unis? Découverte.

Les livres au programme des facs américaines sont listés année après année, et les dernières données sont d’Octobre 2020. On les a dépouillé pour vous.

La méthodologie est un peu complexe, donc je vous la détaillerai à la fin mais, je peux déjà vous dire que des 100 livres les plus mis au programme des universités outre Atlantique, seulement 3 sont des romans.

C’est donc ces 3 livres qu’on va découvrir :

 

3eme livre le plus lu dans les universités américaines :

Tout s’effondre de Chinua Achebe

Synopsis :

Dans le village ibo d’Umuofia, Okonkwo est un homme écouté dont la puissance et le courage sont vantés par tous, un fermier prospère qui veille sur ses trois épouses et sur ses huit enfants, un sage guerrier jouissant de la confiance des anciens. Son monde repose sur un équilibre cohérent de règles et de traditions, mais l’extérieur s’apprête à violer cette réalité qui semblait immuable : les missionnaires d’abord, les colons britanniques ensuite vont bouleverser irrémédiablement l’existence de tout un peuple.

 

2eme le plus lu dans les universités américaines :

Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Synopsis :

Le Cœur des ténèbres s’inspire d’un épisode de la vie de Conrad en 1890 dans l’État libre du Congo mis en coupe réglée au profit de Léopold II. De cette expérience amère, l’écrivain a tiré un récit enchâssé dont chaque élément, à la façon des poupées russes, dissimule une autre réalité : la Tamise annonce le Congo, le yawl de croisière la Nellie le vapeur cabossé de Marlow, truchement de Conrad. Ces changements d’identité sont favorisés par les éclairages instables au coucher du soleil ou par le brouillard qui modifie tous les repères et dont émerge Kurtz. Présenté par de nombreux personnages bien avant d’entrer en scène, celui-ci fait voler en éclats toutes les définitions et finit par incarner le cœur énigmatique des ténèbres : le lieu où se rencontrent l’abjection la plus absolue et l’idéalisme le plus haut.

Livre le plus lu dans les universités américaines :

Frankenstein de Mary Shelley

Synopsis :

Le 1er août 17.., alors qu’il effectue un voyage d’exploration dans l’océan Arctique, le capitaine R. Walton, commandant l’« Albatros », recueille à son bord un naufragé à demi mort de froid, dérivant sur un banc de glace. Se prenant d’amitié pour le capitaine, le rescapé lui fait le récit de sa vie et lui confie son terrible secret : homme de science, il a créé un être à l’apparence humaine mais, habité de passions animales, le monstre s’est révolté contre son créateur, le docteur Frankenstein…

Le plus intéressant dans ce classement c’est de constater qu’aucun des auteurs n’est américain. On peut aussi constater que c’est une femme Mary Shelley qui a écrit le livre le plus lu et qu’un des auteurs Chinua Achebe est africain.

On est loin en tous cas des classiques du 19eme siècle.

Ce classement se base sur les livres les plus indiqués au programme par les professeurs de 5 disciplines classiques des facultés américaines (dont les Lettres).

Sont prises en comptes 8 facultés Ivy League (l’équivalent de nos grandes écoles et qui correspondent pour la plupart, aux universités les plus anciennes des Etats-Unis) ainsi que les 8 Universités publiques les mieux classées des USA.

Source : opensyllabus.org

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)


2 156 vue(s)

A propos de Virgile Resende 338 Articles
Virgile Resende est co-fondateur et responsable éditorial de Booknode et Cinenode

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*