Comment lire en voiture sans se rendre malade ?

Article 09.08

Qui dit vacances dit voyage et longs trajets, et que vous fassiez un simple aller-retour un peu long ou que vous passiez des heures en voiture pour un road trip, difficile de ne pas se laisser aller au plaisir de lire quand on voyage longtemps. Un plaisir qui peut tourner court si vous faites partie des trois millions de Français qui connaissent les affres du mal des transports et sont incapables de lire plus d’un chapitre dès qu’ils sont dans une voiture, un car, un train, un avion ou un bateau. Néanmoins, quelques astuces efficaces existent pour contrer la cinétose, comme on dit dans le milieu scientifique. Elles vous permettront sans doute d’envisager votre trajet autrement que comme une longue suite d’heures ennuyantes.

Pourquoi lire en voiture rend malade ?

Article 09.08 3C’est souvent la même chose. D’un coup, vous avez chaud, vous devenez blanc comme un linge, bref vous vous sentez tourner de l’œil, jusqu’à la catastrophe ! Tous ces symptômes bénins mais désagréables, vous les connaissez par cœur, et ils sont la preuve que votre cerveau vous joue un tour. Dans une récente interview, le chercheur Dean Burnett synthétise l’ensemble des éléments déjà connus sur le mal des transports et rappelle que lire pendant que l’on est en mouvement brouille la façon dont le cerveau traite les informations qui se présentent à lui. En effet, lorsque vous êtes en voyage, votre corps est immobile mais les balancements du véhicule vous font prendre conscience que vous êtes en mouvement dans l’espace, que vous vous déplacez. Tant que vous regardez par la fenêtre et que vous percevez inconsciemment ces données, les choses se passent plutôt bien.

Mais quand vous vous mettez à lire ou à regarder un film, la perception que vous avez de votre corps dans l’espace est troublée. En fait, vous êtes concentré sur un objet fixe, et l’information des muscles au cerveau circule de manière ralentie. Votre organisme se met alors à envoyer des signaux contraires au cerveau : les récepteurs sensoriels de vos muscles informent le cerveau que vous êtes immobile, tandis que votre système vestibulaire, qui régit l’équilibre depuis votre oreille interne, continue de prendre en compte le fait que vous soyez en mouvement. Dans votre cerveau, le thalamus est perdu et a du mal à synthétiser ces informations contradictoires.

Si l’on avait déjà entendu rapidement parler u déséquilibre dans l’oreille interne, on peut quand même se demander pourquoi un tel désordre dans l’organisme se manifeste par un malaise et des vomissements. D’après Dean Burnett, la confusion d’informations qui remontent au cerveau provoque les mêmes effets sur l’organisme que certains poisons. Or, lorsque le corps est intoxiqué, vomir est son premier réflexe.

La bonne nouvelle, c’est que plus vous grandissez, plus votre corps est à même d’interpréter au mieux ces signaux, ce qui explique que beaucoup de gens qui étaient malades petits ne le sont plus, ou beaucoup moins, une fois adultes. En somme, plus vous habituez votre organisme aux trajets en voiture et à la lecture dans les transports, plus votre cerveau est à même de se repérer sans qu’il y ait de conflit. Restez prudents néanmoins, même avec de la pratique, le mal des transports persiste chez certains.

Les solutions pour profiter de la lecture sans être malade

Article 09.08 2La perspective de contempler le paysage autoroutier pendant huit heures de trajet ne vous emballe pas plus que ça et vous êtes en train de lire un livre que vous voulez absolument terminer ? N’ayez crainte, les précautions suivantes pourraient bien vous permettre de concilier lecture et transports :

  1. Ne mangez pas en excès avant le trajet : que vous lisiez ou non, le voyage risque de ne pas être bien agréable.
  2. Si vous êtes rarement malade mais que vous voulez tenter l’expérience de la lecture en voiture sans prendre trop de risques, prenez un antihistaminique 30 minutes avant le trajet.
  3. Choisissez une bonne place. La meilleure pour lire sans être malade est celle du copilote, car on y sent moins les mouvements. Si vous êtes chanceux et que vous pouvez l’occuper, optez pour une position confortable en étant le plus allongé possible, avec les jambes surélevées.
  4. Ne penchez pas la tête en avant, tenez votre livre droit et à hauteur de visage pour que votre champ de vision soit aligné le plus possible sur l’horizon.
  5. Veillez à ce qu’il ne fasse ni trop froid ni trop chaud dans l’habitacle.

Si vous commencez à vous sentir mal malgré ces quelques recommandations, arrêtez de lire et regardez par la fenêtre un moment avant de persévérer dans votre lecture ou de l’abandonner. Et si lire par vous-même n’est vraiment pas possible, vous pouvez éventuellement :

  1. Demander à un autre passager de vous faire la lecture si toutefois vous êtes entouré de personnes à qui la lecture en voiture ne fait ni chaud ni froid.
  2. Opter pour les supports numériques. Ces derniers réduiraient les risques d’être malade, ce qui peut être une bonne alternative, à condition d’avoir un support relativement fixe.
  3. Choisir l’écoute d’un livre audio. C’est la solutions la plus fiable et la plus efficace contre le mal des transports.

Vous nous direz comment s’est passé votre retour ?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)


11 677 vue(s)

A propos de Cecilia Sanchez 290 Articles
Cecilia est chargée de communication et rédactrice chez Booknode

6 Comments

  1. Il est dangereux de conseiller d’avoir les jambes surélevées en voiture, elles se retrouvent en effet sur l’Airbag passager et inutile de faire un dessin en cas d’accident… Pour le reste, merci des tuyaux !

  2. Perso pour lire en voiture j’écoute de la musique en même temps, et ça fonctionne bien sauf bien sûr pour les virages très serrés ^^

  3. C est vrai que pour la position des jambes c’est impossible! par contre je peux désormais lire pendant des heures en voiture en tant que copilote depuis que j ai ma liseuse! Ça c est formidable! Merci pour ce bon article.

1 Trackback / Pingback

  1. Actualités de la romance #9 – Au plaisir de lire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*