Top 8 : Pourquoi la lecture vous rend meilleur

giphy

On ne lit jamais assez. Et si nous sommes heureux que la lecture nous aide à nous épanouir et à faire de nous des êtres radieux pour notre entourage, il faut savoir que lire est aussi un atout santé considérable. Saviez-vous que lire est bon pour le cœur, que c’est un moyen efficace de lutter contre le stress ou encore qu’il s’agit d’une activité qui vous aidera à atteindre vos ambitions en plus de vous rapprocher des autres ? De nombreuses études scientifiques et sociales ont permis de confirmer les bienfaits de la lecture. Raphael Lysander, qui est écrivain et graphiste, a récemment synthétisé certaines de ces données dans une infographie intitulée « Les bienfaits de la lecture illustrés ». Voici un petit tour d’horizon des chiffres les plus marquants. Prêts pour un bilan de santé global ?

*

1- Lire réduit considérablement le stress et donc les risques de mourir bêtement

giphy (1)

Oui, vous vous doutiez bien que lire vous aide davantage à canaliser votre stress que votre Smartphone, en revanche, vous n’imaginez peut-être pas à quel point. Tenez-vous bien, 6 minutes de lecture réduisent le stress de 60%. La lecture dépasse ainsi largement la musique, le thé, les promenades et, de très très loin, les jeux vidéos, permettant à ceux qui la pratiquent d’être au max de la détente.

Lisez 60 minutes par jour, et vous serez toujours en paix.

*

2- Les lecteurs déclarent plus souvent que les autres être en meilleure santé

giphy (2)

En effet, là encore, les chiffres sont sans appel. Alors que 44% des mortels se disent en bonne voire en excellente santé, ce pourcentage grimpe à 54% chez les lecteurs (bien qu’ils soient mortels aussi).

*

3- Les lecteurs jouissent globalement d’une excellente santé mentale même s’ils sont bizarres

giphy (3)

Même si beaucoup de gens vous regardent d’un air suspicieux et pensent que vous êtes timbré, dites-vous bien une chose : votre folie est une folie plus saine que les autres. Donc, si on vous regarde bizarrement c’est surtout parce qu’en bon lecteur :

  • Vous êtes doté d’un vocabulaire que tout le monde n’est pas apte à comprendre ;
  • Votre cerveau est plus rapide que la normale (une notion que nous avons encore du mal à définir à l’heure actuelle) et donc vous êtes tout le temps au taquet ;
  • Vous avez des aptitudes d’analyse qui vous encouragent à toujours aller plus loin (c’est pourquoi certaines personnes pensent que vous fumez beaucoup) ;
  • Votre capacité de concentration même en milieu hostile est optimale et peut par conséquent faire peur aux personnes peu habituées à une efficacité extrême.

Vous serez donc contents d’apprendre qu’en dépit de ce qu’on pense de vous, vous avez moins de risques d’être atteints de démence, et a priori, vous avez aussi des facultés de communication prononcées, même si on peut penser de temps en temps que vous frôlez l’autisme.

*

4- Les lecteurs seraient doux comme des agneaux (ou des chatons)

giphy (4)

On ne sait pas encore si c’est la sensibilité qui amène à la lecture ou la lecture qui augmente la sensibilité ; ce que l’on sait, c’est que lire vous a probablement aidé à accroître la sensibilité dont vous étiez déjà doté à la naissance. Vous nous suivez ? C’est exponentiel. Plus vous lisez, plus vous êtes à même de comprendre votre prochain et d’éprouver ce sentiment formidable et valorisant bien qu’un peu galvaudé de nos jours : l’empathie. Vous déplacez des montagnes plus facilement que les autres, vous traversez terre et mer pour ceux que vous aimez, bref, on dirait que vous êtes ce que l’on appelle une perle.

*

5- Les lecteurs sont généreux même quand ils ne gagnent pas beaucoup de sous

giphy (5)

Alors que seulement 25% des gens ordinaires (comprendre : ceux qui ne lisent pas) ont déjà été volontaires dans une organisation à but non lucratif, ce pourcentage atteint les 40% parmi les lecteurs. Et quand il s’agit de donner des sous à ces mêmes organisations, là encore, c’est chez les lecteurs qu’on trouve le moins de radins : 66% des gens ordinaires pratiquent le don d’argent contre 82% des lecteurs. Même dans le besoin, vous n’oubliez pas que c’est avec les petites gouttes qu’on fait les grands ruisseaux. Vous êtes donc du bon côté du game, et c’est grâce à vous que le monde ira peut-être un peu mieux demain. Bravo, continuez ainsi.

*

6- Les lecteurs étaient des enfants bizarres parce que trop intelligents

giphy (6)

Il est temps de rétablir la vérité. Vous avez souffert très tôt des affres de l’incompréhension, vous avez peut-être même été un enfant solitaire. Mais tout ça était apparemment causé par votre grande intelligence. Parce qu’un enfant qui lit acquiert plus tôt que les autres :

  • De la maturité dans ses relations sociales
  • De la personnalité (prenez ça ceux qui étaient méchants !)
  • Une identité culturelle forte
  • Une sensibilité esthétique prononcée
  • Une meilleure compréhension du monde

Et surtout, le pus important : vous foutiez la paix à vos parents parce que vous étiez moins excité que les autres.

*

7- Les lecteurs sont au top quand il s’agit d’avoir une vie de famille équilibrée et une grande maison

giphy (7)

Pour les fous de morale qui aspirent à une vie de famille pépère, ne vous arrêtez plus jamais de lire : il est prouvé que les personnes lettrées sont plus enclines à être propriétaires tôt (profitez-en c’est le moment d’acheter apparemment) et divorcent moins que les autres ! Ils sont donc aux antipodes des écrivains, qui fument, boivent, souffrent beaucoup trop, et s’abîment dans une solitude malheureusement indispensable à leur talent créatif. Veillez donc à ne pas passer du côté obscur de la force, en achetant un chien pour votre pavillon par exemple.

*

8- Apparemment, les lecteurs seraient aussi plus riches que les autres

giphy (8)

Nous ne savons pas exactement qui a mené cette recherche, mais nous avons encore des doutes sur sa crédibilité. Même si ce n’est pas en lisant que vous deviendrez aussi riche que Zlatan, croyez-le ou non, puisque vous faites partie des « individus démontrant un haut niveau d’alphabétisme », vous avez apparemment aussi une capacité de travail plus forte que les autres, et plus de chances d’être riche que ceux qui n’ont pas « le même niveau de compétences que vous » (sauf si vous passez votre temps à lire en cachette au boulot, et que vous ne foutez rien).

Et vous, ça va la santé ?

A propos de Cecilia Sanchez 290 Articles
Cecilia est chargée de communication et rédactrice chez Booknode

6 Comments

  1. L’effet de la lecture sur le stress est vraiment incroyable! Moins 60% avec seulement 6 minutes, ouah.
    Pour la 3: mais non, on n’est pas bizarres du tout… Enfin je crois? x)

  2. Je comprends mieux pourquoi je lis beaucoup plus pendant la période des examens. Entre boulot, lecture, manger et dodo, je ne fais rien d’autres pendant ces instants. Effectivement, je stresse moins que quand je ne lis pas suffisamment. Si je n’ai pas lu du tout pendant deux jours consécutifs, je suis de très mauvaise humeur. Lire est devenu, pour moi, un remède mais je ne le pensais pas à ce point.
    En tout cas, c’est un truc bon article, plaisant à lire.
    Merci à la rédactrice pour ce moment!

  3. Bonjour,

    J’ai adoré cet article même si je ne me retrouve pas dans toutes les rubriques surtout la 8, cela doit être parce que j’achète trop de livres (LOL) avec mon salaire.

    Merci cela fut plaisant de lire cette rubrique.

  4. Super-articles, je m’y retrouve sans aucun effet de miroir. Et nous devons quand même être assez nombreux !
    Et à tout ce que j’ai lu de ces articles, je peux dire que tout est vrai ; par exemple pour le stress et quant à la richesse aussi, car acquérir un peu de sagesse et de sérénité vaut mieux que l’or le plus fin.

1 Trackback / Pingback

  1. Phénomène : Lire permet de vivre plus longtemps et en meilleure santé - Les actus littéraires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*